Partagez|

Face ~


avatar
Modo Team de polochons super sonique de Ryouko!
Yekaterina ArefievModo
Team de polochons super sonique de Ryouko!
Féminin
Métier : Collégienne ♥
Nombre de personne tuées : 35
Date d'inscription : 17/07/2011
Lieu d'habitation Personnage : Une survivante de la famille Royale ? Ca doit être moi ♥

Mon désordre à moi!
Arme de base/style de combat:
Tecnhiques:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Face ~ Ven 22 Juin - 0:07

Bon bah.. Je savais pas trop, mais j'avais envie de le faire partager, le chaptire 2 peut mettre trois ans à arriver par contre ;w;. Voilà voilà ♥

Chapitre 1 ~ NU'EST


    La douleur était présente, violente, infernale, insupportable. Elle ne sentait plus que cela, son visage se crispait, elle tentait de serrer le poing mais le moindre mouvement faisait s'intensifier la douleur. Un pied se cognait au corps endoloris, il cognait à un rythme régulier. Le coup était puissant, sans arrêt, sans bruit car l'on entendait seulement un rire, rire sournois et malsain. D'autres vinrent se joindre au premier, puis de nouveaux coups. La chose au sol n'en pouvait plus, un mince filet de sang s'échappa de sa bouche, elle ne tentait plus de bouger, elle n'essayait même pas de s'enfuir, elle subissait seulement. La chose était un jeune garçon qui n'avait rien demandé à personne, un garçon innocent que l'on maltraitait sans réelle raison, juste par ce qu'il fallait une victime. Soudain, quelque chose s'échappa de son œil, quelque chose d'humide, de froid. Ce n'était rien pour les personnes qui s'acharnaient sur lui, mais cela aurait été beaucoup pour quelqu'un qui verrait le spectacle. Une larme qui n'avait su résister, elle ne tenait plus au bord du globe oculaire, elle avait besoin de s'enfuir, ce que ne pouvait faire la victime. Puis, plus rien, ce fut le trou noir.

    Le jeune garçon ouvrit les yeux, on le secouait légèrement, mais pas de la violence précédente, une secousse réconfortante, amicale. La victime ouvrit les yeux pour n'apercevoir qu'un torse. Il voulut se forcer à regarder plus haut mais n'y arrivait pas, le regard vague, toute réelle conscience avait quitté son corps. On cessa de le secouer, voyant qu'il était réveillé, pour prononcer des mots. Mots incompréhensible, demandant une concentration extrême de la part du jeune homme pour savoir ce que disait l'inconnu.

    - Doyun, tu vas bien ? Réponds ! Il faut t'emmener voir un médecin ! Ou à l'hôpital !

    Doyun reprenait peu à peu conscience, il réussit même à se relever pour apercevoir enfin son interlocuteur, laissant sa mèche châtain se rabattre sur son front, du côté droit, alors qu'elle lui bouchait la vue quelques secondes. Il connaissait cette voix, il le savait, mais qui était-ce ? Il le détailla, une mèche noir tombant à moitié sur l'œil droit, des yeux marrons, l'uniforme noir de l'école avec l'emblème rose sur le côté. Doyun savait qui s'était.

    - Pas besoin d'aller voir qui que ce soit, je vais bien JR.

    JR recula légèrement, d'un air peu convaincu, regardant Doyun tenter de se relever péniblement. Une fois debout, tenant à peine sur ses jambes, il faillit retomber mais le brun le rattrapa, le fixant d'un regard qui voulait tout dire, cependant le châtain regarda son aîné, de quelques mois seulement, d'un air entendu, il ne voulait pas voir qui que ce fut, il ne devait pas. Si il allait voir qui que ce soit ce serait pire, on ne le laisserait plus en paix. JR aida donc le plus jeune à marcher jusqu'à une voiture où ils montèrent. Le chauffeur ne posa pas plus de question et démarra vers leur destination, un appartement que JR partageait avec quatre autres personnes.

    ***

    - Vous ne l'avez pas vu ?
    - Il a dit qu'il avait quelque chose à faire.

    Baekho se gratta la tête, faisant une grimace. Qu'es ce que JR pouvait avoir à faire de si important pour ne pas être rentré, kidnappant en plus le téléphone du premier blond, Baekho. Le second blond était celui qui lui avait répondu, Ren, un jeune homme légèrement androgyne, plus que légèrement selon certaines personnes. Ce dernier lisait des magazines, étalé sur son lit, ne se souciant pas de ce que pouvaient faire ses colocataires à l'heure qu'il était. La porte s'ouvrit, Baekho se précipita dans l'escalier pour voir qui entrait, espérant que ce soit JR et son téléphone. C'était seulement Minhyun, autre colocataire, aux cheveux châtains et légèrement plus long que ceux de l'autre châtain, Aron, qui avait également disparu de l'appartement, mais lui ne rentrerait pas de la nuit. Le blond poussa un long soupir, étant déçu que ce ne soit que Minhyun, cela ne l'intéressait en rien, jusqu'à ce que celui ci prononce les mots magiques...

    - J'ai de la pizza !

    Baekho reprit alors son sourire et courut vers son ami. Ne lui adressant même pas un regard, il se jeta sur la pizza et l'emmena avec lui pour la déguster, oubliant son téléphone. Le châtain vint à sa poursuite et se jeta sur une part alors que Ren prit tout son temps pour venir, s'installant avec lenteur, l'air endormi. Il se prit d'ailleurs des remarques sur ses nuits passées à lire des magazines et regarder la télévision par les deux compères, il avait besoin de sommeil autant qu'eux. Cependant, de la part de flemmard qui ne se levaient que tard, même si ils risquaient de manquer les cours, la remarque ne l'atteignit même pas.

    La dégustation était entamée depuis plusieurs minute, quand il ne resta presque plus rien, et, alors que Baekho et Minhyun se préparaient à un duel de Lion pour obtenir ce qu'il restait, JR passa la porte en compagnie de Doyun. Le blond courut vers eux, ne regardant d'abord pas Doyun, voulant seulement son portable, que le brun lui rendit, puis, il adressa enfin un regard et un bonjour à Doyun, qui se stoppèrent sur une tête stupéfaite, voyant l'état de son ami. Il lui vint en soutient, l'aidant à marcher comme le faisait JR, ce serait plus simple à deux, et, ensemble, ils l'amenèrent s'asseoir sur un des lits qui se trouvaient en bas.

    - Qu'es ce qu'il s'est passé ?

    Il avait demandé cela comme si il ne savait pas, il savait cependant très bien, il n'en avait même aucun doute, ces brutes avaient recommencés, il ne comprenait pas le plaisir que trouvaient ses camarades de classe à maltraiter, voir même « torturer » une personne. C'était idiot et sans intérêt. Il regarda donc son ami d'un air triste, il aimerait l'aider, mais il ne savait pas comment faire. On avait beau le défendre, ils faisaient toujours pire après. Le petit châtain lui sourit, comme si il n'avait rien, se contentant de sourire. L'intention était là, mais pas le sentiment, sa conscience était complètement ailleurs, il était à nouveau dans le vague. On lui dit donc de rester, que de toute façon, Aron ne rentrerait pas ce soir, qu'il pouvait prendre son lit. Doyun n'avait pas la force de refuser, de trouver une excuse, pour que ses amis ne s'inquiètent pas, n'aient pas besoin d'être « aux petits soins » avec lui, alors il hocha la tête péniblement en murmurant un Merci. Ren descendit à son tour l'escalier, alors que Minhyun s'assit en haut. Le blond androgyne tenait la boîte de pizza dans ses mains et la tendit vers leur invité. Ce dernier regarda quelques instants le plat puis tourna la tête de droite à gauche. Il n'avait pas la force de parler, de manger, il était épuisé physiquement et psychologiquement. Ren en proposa ensuite à JR, qui n'avait pas mangé non plus. Celui ci répondit qu'il le prendrait plus tard et remercia le blond, blond qui partit poser la boîte sur les comptoirs de la « cuisine » puis revint vers ses colocataires et amis. Ils fixaient tous Doyun qui ne s'en rendit même pas compte, puis, le jeune homme se laissa tomber sur le côté, s'allongeant par la même occasion sur le lit, ne tardant pas à s'endormir. Ne voulant pas le déranger, les autres partirent se coucher à leur tour, se lançant des bonnes nuits sans aucune joie.

    ***

    Un nouveau jour se leva, le soleil était omniprésent et inondait l'appartement de sa lumière. La porte claque, puis, une voix retentit dans la bonne humeur, une voix qu'ils connaissaient tous mais qui les dérangeait dans leur sommeil, tous sauf un qui n'entendit rien. Minhyun se couvrit donc les oreilles avec son coussin, coinçant sa tête au milieu en lançant sans ménagement sa réplique.

    - Pitié Aron tais toi !

    Le concerné s'approcha de celui qui avait râlé à voix haute, le chatouillant joyeusement, le rire incontrôlable se propagea, dérangeant tout le monde sauf les deux responsables. Minhyun suppliait l'aîné d'arrêter, car en effet, Aron était l'aîné. Il était plus âgé que les quatre autres, il n'était même pas dans la même classe, ou année. Le coupable cessa donc enfin, puis regarda vers en haut, n'entendant aucun bruit, il commença à se demander ce qu'ils avaient fait toute la nuit pour être aussi fatigué, puis, il reporta les yeux vers son lit pour y découvrir Doyun. Il fut d'abord surpris, puis se dit qu'ils l'avaient invité, profitant de son absence, pour une super soirée. Le châtain se dirigea donc vers le réfrigérateur pour en sortir une bouteille de boisson gazeuse, qu'il but au goulot, attrapant de grosses gorgées. Quand il eut finit, au lieu de ranger la bouteille dans le frigo, il la laissa sur le comptoir avant de partir sortir un livre de son sac et s'asseoir contre le mur pour profiter des écrits. Ce programme fut compromis par Baekho qui se leva et vint s'asseoir près de lui. Le blond lui posa d'abord des questions sur sa lecture, puis sur sa nuit. Aron en profita pour glisser une référence à la présence de Doyun dans son lit et à la perspective de leur super soirée d'hier soir. L'aînée fut alors surpris de voir Baekho faire la moue, il lui demanda ce qu'il se passait. Le jeune garçon lui raconta alors l'arrivée de JR et Doyun, jusqu'à ce qu'il s'endorme. Aron se sentit alors gêné des spéculations qu'il avait émis jusque là et regarda le beau au bois dormant quelques secondes.

    - Hyung, tu as ramené un petit déjeuner au moins ?

    Aron releva la tête pour observer JR qui le fixait, attendant une réponse au sujet de son petit déjeuner. Le plus âgé sourit en rebaissant la tête, un sourire qui se transforma en un rire léger. Ramener le petit déjeuner ? Et puis quoi encore ? Il avait mieux à faire de son argent.

    - Si tu veux un petit déjeuner, tu le fais ou le payes toi même !

    JR sourit en descendant l'escalier alors que cela déclencha un léger rire chez Baekho qui observait ses deux colocataires en silence jusque là. Le brun ne vint pas voir les deux garçons qui étaient assis, contrairement à ce qu'ils avaient cru, mais se dirigea vers le frigo pour voir ce qu'il y avait. Découvrant la bouteille sur le comptoir, il râla sur Aron qui fit comme s'il n'entendait rien, puis JR rangea la bouteille et observa l'intérieur du réfrigérateur. Rien ne lui faisait envie, rien de rien, alors, pour se venger d'Aron qui n'avait pas ramener le petit déjeuner, il invita Baekho à en manger un, et bien sûr, c'était JR qui régalait ! Il ne fallut pas demander deux fois au blond qui courut se changer. Le brun en fit de même, sans se presser, alors que l'aîné l'observait d'un air stupéfait, ne s'y attendant visiblement pas. Finalement, il reporta les yeux sur son livre, se donnant un air désintéressé, comme s'il ne voulait pas lui aussi aller manger quelque part le matin, surtout payé par quelqu'un d'autre. Les deux compères passant devant lui, Baekho le fixant d'un air légèrement moqueur, pour finalement atteindre la porte. JR sortit alors que le blond s'arrêta quelques secondes.

    - Hyung ! Tu devrais peut-être prévoir quelque chose pour les trois autres ! Ils risqueraient de tous t'abandonner !

    Une fois qu'il eut lancé sa réplique, il partit à toute vitesse alors qu'Aron pestait. Les trois autres n'étaient probablement pas aussi sournois, surtout Doyun, et heureusement pour lui. Il ne tenait pas à se faire abandonner par tout le monde, si il était rentré ce n'était pas pour rester seul. Mais puisqu'il était là, et que deux lits étaient libre... Le garçon posa son livre au sol et courut vers le lit de JR, voilà sa vengeance impitoyable, surtout que JR n'aimait pas que l'on emprunte son lit.

    ***

    Même à cette heure-ci, c'est à dire dix heures, les rues étaient pleines de monde, par chance, ce n'était pas autant que l'après-midi, sans quoi ils n'auraient pas pu avancer. Ils savaient déjà où ils allaient, car oui, bien que JR ait invité, il ne voulait pas dépenser trop. Mais c'était mieux que ce qu'ils auraient eu à l'appartement, ou si quelqu'un d'autre avait payé. Bien que, JR devait être le seul des cinq à proposer de payer quelque chose à d'autre, aucun ne voulaient une vengeance qui leur ferait trop dépenser, c'était sans intérêt. Le brun ne voyait cependant pas cela du même point de vu et avait donc décidé d'agir ainsi. La vengeance était un plat qui se mangeait froid ! Mais ce matin, il serait chaud.

    Quand ils furent arrivé au lieu de leurs désirs, ils s'installèrent en terrasse, le temps était idéal pour cela, et puis il n'y avait pas trop de monde, alors seulement quelques secondes après, la serveuse vint les voir, leur donner la carte, qu'ils prirent et, à peine l'eurent-ils reposé qu'elle réapparu pour prendre leur commande. Les deux demandèrent pareil, un chocolat chaud, puis ils décidèrent de se prendre un plat de chocolatine, oui un plat, en résumé : Plusieurs dans une assiette. Comme cela, si ils avaient encore faim, ils se resserviraient, et ça revenait moins cher que d'en demander plusieurs fois. Ils s'amusèrent bien en discutant, se moquant légèrement de ce pauvre Aron qui s'était fait arnaquer, il aurait du mieux réfléchir à sa réplique.

    Quand ils eurent finis, ils flemmardèrent un peu à la table, puis, décidèrent d'aller faire un tour en ville. C'était Samedi, ils n'avaient rien de mieux à faire que de se balader. Enfin si, ils pourraient faire quelque chose de constructif, comme travailler, réviser, faire du sport ou s'instruire, mais ils préféraient largement la balade. Ils préféraient également se dire qu'ils n'avaient rien de mieux à faire, cela leur donnait une excuse pour traîner. Ils ne devaient pas rentrer trop tard cependant, pour le déjeuner, sinon les autres leurs feraient un sale coup, ils partiraient sans eux ou mangeraient tout, et ils n'y tenaient pas, surtout que le repas devait être gratuit. Chez eux, on aimait ce qui était gratuit, car l'argent n'était pas ce qui rentrait le plus à l'appartement.

    Ils passèrent une heure à flâner comme cela, ils avaient encore du temps, mais il serait moins agréable car.. Ils repérèrent le « chef » des persécuteurs de Doyun. Baekho et JR n'hésitèrent donc pas une seconde et allèrent à sa rencontre. Le brun poussa légèrement le vil à l'épaule, de sorte à ce qu'il se retrouve face à eux. Cela n'allait pas en rester là.




avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Face ~ Mer 27 Juin - 19:34

Héhé!
Je me demande pourquoi ca ne me surprend pas!
J'aime bien =)




avatar
Modo Team de polochons super sonique de Ryouko!
Yekaterina ArefievModo
Team de polochons super sonique de Ryouko!
Féminin
Métier : Collégienne ♥
Nombre de personne tuées : 35
Date d'inscription : 17/07/2011
Lieu d'habitation Personnage : Une survivante de la famille Royale ? Ca doit être moi ♥

Mon désordre à moi!
Arme de base/style de combat:
Tecnhiques:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Face ~ Ven 29 Juin - 14:29

Merchiiii -Oui oui je postes juste pour ce simple mot hihihi-




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Face ~




Face ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quel comportement adopter face aux insultes ?
» A pile ou face !
» [Fan-Fiction] Le Héros Face au Sorcier
» Tactique de jeu face au prochain adversaire
» [S39-E6] E6-J3 - Inscriptions face au Centre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revenge Contrasted :: ✖ Flood-Land | :: ㄨ- Beauty Creation :: Fanfictions-